orixa Tempo Iroko

Tempo / iroko

J'ai vu dans un terreiro un arbre, dont le tronc était entouré de coquillages marines, et dont les racines allaient par delà l´océan jusque sous la terre africaine. Le long de ces racines, les ȃmes des noirs brésiliens vont rejoindre, aprés la mort, les séjours des âmes ancestrales et le long des racines aussi, les divinités africaines, appelées par le sang des sacrifices, les battements sourds des tambours, viennent pour monter sur les chevaux brésilien. Pourtant cet arbre fleurissait les nuits brésiliennes de toutes ses fleurs américaines. Ainsi, le noir des Candomblés plonge ses racines mytiques au plus profond de l´Afrique, mais il naît sur le sol brésilien, il pousse sous le soleil de ce pays et il donne amoureusement tous ses fruits à sa patrie adorée.

Roger Bastide "Dieux D’Afrique" de Pierre Verger

Num terreiro, vi uma árvore cujo tronco estava recoberto de conchas marinhas e cujas raízes atravessavam o oceano até terras africanas. Ao longo dessas raízes, as almas negras dos brasileiros se unem, depois da morte, às almas ancestrais, e através dessas raízes as divindades africanas, chamadas pelo sangue dos sacrifícios, pelas batidas surdas dos tambores, montam os cavalos brasileiros. Porém, essa árvore enche as noites brasileiras de flores americanas. Assim, o negro dos Candomblés enterra suas raízes míticas nas profundidades de África, mas nascendo no solo brasileiro, crescendo sob o sol desse país e dando carinhosamente todos seus frutos a sua pátria adorada.

Roger Bastide "Dieux D’Afrique" de Pierre Verger

tempo

Rio Vermelho CP 2102 41950-970 Salvador – Bahia – Brasil +55 (71) 3261 3400 +55 (71) 9993 42484 horta.fatumbi.fabi@gmail.com

Ce site utilise des cookies pour son fonctionnement et la mesure d'audience.